Musée Emile Van Doren

Maison du paysage et de l'art

Zicht op de Molenvijver van Joseph Coosemans (detail)

Genk était autrefois un véritable village de peintres. À la fin du 19e siècle, les peintres paysagistes les plus renommés de Belgique et d'ailleurs se rendaient à Genk pour en immortaliser le paysage désolé. Aujourd'hui encore, on peut découvrir ces endroits exceptionnels.

Genk Emile van Doren De Bloei van de gagel

Musée Emile Van Doren

Le musée Emile Van Doren est installé dans la villa Le Coin Perdu, l'ancienne maison et atelier du peintre paysagiste Emile Van Doren. La maison fut conçue par l'architecte Adrien Blomme. Le mobilier, les objets décoratifs et les nombreux tableaux ont été conservés dans leur contexte d'origine. Le musée Emile Van Doren est un musée vivant, qui ne se contente pas de jeter un regard sur le passé, mais développe également une activité contemporaine et actuelle. 

Floraison du myrte des marais - Emile Van Doren (1865-1949)

Né en 1865, Emile Van Doren grandit à Bruxelles, près de l'église Notre-Dame de la Chapelle. C'est en 1890, après avoir visité Genk, qu'il découvrit la beauté de la Campine. Genk était apprécié des artistes en raison de son paysage particulièrement pittoresque. Van Doren affirmait même que Genk était fait pour être peint, une déclaration qui allait définir le reste de sa vie. Il s'installa à Genk où il rencontra sa femme, Cidonie Raikem. Totalement fasciné par la beauté du paysage, il en fit le point central de son œuvre. ‘Bloei van de gagel’ en est un exemple. La riche palette de couleurs combinée à la technique de peinture expressive met en lumière la dynamique des éléments.

Genk Herman Richir Portret van Emile van Doren
Emile Van Dorenmuseum

Portrait d’Emile Van Doren - Herman Richir (1866-1942)

L'art du portrait raffiné d'Herman Richir peut également être admiré au Musée Emile Van Doren. Deux de ses portraits sont exposés dans la villa Le Coin Perdu, dont celui d'Emile Van Doren. Ce n'est pas un hasard si ce dernier fait partie du musée Emile Van Doren, car ils étaient amis. Richir rendait souvent visite à sa famille à Genk et y séjournait pour peindre la campagne campinoise. Cependant, il se consacrait principalement à la peinture de portraits, aux natures mortes, aux pièces de genre, aux nus et aux pièces décoratives.

Portrait de Cidonie Raikem - Herman Richir (1866-1942)

Cidonie Raikem tenait une auberge dans la Statiestraat à Genk. Emile Van Doren l'épousa en 1898 et ils transforment ensemble l'auberge en Hôtel des Artistes. Celui-ci servait de lieu de rencontre où la créativité pouvait s'épanouir. Artistes, écrivains et touristes venaient de partout pour y séjourner.

Emile Van Dorenmuseum

Vue sur l'étang du Moulin - Joseph Coosemans

Cette peinture de Joseph Coosemans représente le paysage marécageux de l'étang du Moulin en 1891. À l'arrière-plan, on aperçoit le village campinois de Genk et la flèche maintes fois peinte de l'église Saint-Martin. À un jet de pierre du musée, on peut encore reconnaître l'endroit.

Informations pratiques

Adres

Henri Decleenestraat 21
3600 Genk
Belgique
Afficher l'itinéraire

Heures d'ouverture

  • Du mercredi au dimanche de 13h30 à 17h30.

Accessibilité 

  • Partiellement accessible aux personnes à mobilité réduite.

Informations utiles

  • Prix d'entrée : gratuit

D'autres sites à proximité

Sint-Stefanuskerk
Des reliques étaient autrefois conservées dans la châsse de l'église Saint-Étienne de 's Herenelderen. La châsse est encore visible dans le chœur de l'église.
Sint-Lambertuskerk in Neeroeteren (interieur)
Cette église est un véritable sanctuaire de chefs-d'œuvre de la sculpture. Admirez les statues de saints finement sculptées.
Sint-Martinuskerk Berg
La plus ancienne église de Berg est un magnifique exemple d'architecture romane, qui mérite le détour pour admirer son architecture et les œuvres d'art.